26 janvier 2011

Age of Empires Online

Attention, ceci risque d'être un coup de gueule.

Pour commencer, je vous propose de lire un excellent  interview de monsieur Luehmann mené par l'équipe de JeuxVidéo.com

Bon, que vous ayez vu ou pas, c'est parti : c'est quoi cette folie furieuse des RPG online ? Tant qu'on massacrait d'autres licences, ça me faisait sourire, mais là je déclare à la bande de malades à la tête de ce projet "Merde, vous êtes des andouilles".

Franchement, les Age of Empires sont liés à des concepts très précis, qui ont modelé tous les produits vidéoludiques que nous avons connus jusqu'ici. Ils ont à peu de choses près inventé la stratégie en temps réel puis ont posé un jalon visible depuis la lune avec le second. Le troisième s'il fut moins spectaculairement connu n'en reste pas moins une licence d'une extrême qualité proposant des campagnes longues et variées, des musiques romantiques à souhait, des défis tactiques et un équilibre multijoueur vraiment rondement mené. Tous ces titres étaient magnifiques et AoEII (qui fut l'un des premiers jeux installés sur mon PC actuel) possède encore tout son charme graphique, prouvant que la 3D ne fait pas tout. Je vais pas m'attarder sur le superbe Age of Mythologie, un outsider qui a gagné sa place auprès de sa belle-famille. 

Mais là, LÀ ! Bon, vous avez vu les images que j'ai volontairement mises en illustration malgré leur laideur ? J'ai croisé des jeux flash mieux faits.

Mais bon, les développeurs ont trouvé tout seul les avantages du cartoon : pas cher, vieillit pas (faudra voir dans 10 ans), tourne sur des ordis pourris (et sans perdre son temps à optimiser le titre, non mais). Et puis bon, aller looter des améliorations par terre, franchement.

J'imagine un peu la scène comme suit : 

"Chef, chef, regardez ce que j'ai trouvé !
- C'est ... une éprouvette de sperme de World of Warcraft ? Nous allons inséminer Age of Empires avec et son rejeton mutant fera de nous aussi des millionnaires ! Mouahahahaha"

Bon, on passe à la phase suivante de la descente en flè, pardon, de la critique ? 
C'est un jeu gratuit ! C'est vrai, vous pouvez jouer gratuitement, comme ça, cadeau. Vous pouvez jouer sans limites de niveau chacune des deux civilisations du jeu. Comme les autres, vous avez le droit de looter les récompenses de niveau "non-ordinaire". Comme les autres vous pourrez rejoindre des parties. Après, si vraiment vous jugez nécessaire de débloquer toutes les autres civilisations, de looter des items rares et épiques ou encore de faire bénéficier à vos troupes de plus d'amélioration à la fois, ou encore de créer des parties, ou même de faire une campagne, on va pas vous empêcher de payer quelques euros à chaque fois. Mais bon, avouez que ce sera vraiment votre faute. On ne prévoit pas de faire un prix fixe pour le jeu complet, c'est qu'on ne voudrait pas que vous dépensiez trop.

Bref, la conclusion de l'interviewé : "Age IV n'est pas dans nos esprits". Eh bien, vu le changement de direction (Ensemble Studio devenu Robot Entertainment), encore heureux, je suis pas pressé de voir le massacre !
MJ

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire