12 décembre 2010

Du vrai médiéval : Mount & Blade

Puisque nous sommes dans les jeux-vidéos à thème médiéval, je vais tout de même parler de Mount & Blade, bien que ce joyau soit bien connu de certains de mes lecteurs.

Mount & Blade est grosso modo un RPG, bien que je le qualifierais également de simulateur de combat médiéval. Vous y créez un perso aux multiples caractéristiques qui pourra gagner de l'XP et évoluer. Ça ressemble passablement à Oblivion, avec deux différences majeures : nous sommes dans un univers de fiction médiévale-réaliste et on peut y recruter des armées !

Le charme de ce jeu provient peut-être de sa simplicité, à moins que ce ne soit sa complexité ? Quoi qu'il en soit, il est probable que qui y met un doigt y laisse le reste. Serment de vassalité, charge de chevalerie, mercenariat, volées de carreaux, commerce, amitié avec ses compagnons, tout est présent dans Mount & Blade. Oh, il y a bien quelques ombres au tableau : hormis en faisant un perso guerrier, vous aurez du mal à gagner de l'XP et globalement les graphismes sont assez laids. 

Je vous invite vivement à essayer la version trial (jusqu'au niveau 6). Ou a acheter Mount & Blade : Warband, disponible (rarement) en magasin, lequel intègre une nouvelle faction, des options politiques améliorées, de nouvelles quêtes, une pure merveille.

Ce n'est peut-être pas le fait d'être le meilleur jeu de sa catégorie qui est impressionnant, mais le fait qu'il soit le seul. 
MJ

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire