11 novembre 2010

Nobliaux et Sorcières

Vous connaissez l'expression "bouffer un livre" ? Je crois l'avoir matérialisée. 

Or donc, Nobliaux et Sorcières est la suite de Trois Soeurcières, de Terry Pratchett, avec entre deux un tôme que je n'ai pas lu. Et j'y ai très bien survécu. En fait je soupçonne même qu'on puisse apprécier cet opus pris tout seul, même s'il faudra comprendre vite des personnalités appelées à changer très vite. Et très fort !

Si Trois Soeurcières est toujours optimiste, sympa et tout et tout, Nobliaux et Sorcières est désespérément sombre. Sombre ne veux pas dire austère, loin de là. Au contraire l'humour Disque Monde y est délicieux, mais des mots qui n'existaient pas avant : terreur et mort sont ici des thèmes récurrents. C'est une suite, oui, mais une extension certainement pas.
MJ

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire